Archives du mot-clé chomage

Le Mix #4 : « L’Empereur contre les chômeurs »

Au menu de ce mix : le sabotage de l’assurance-chômage, un empereur qui veut « contrôler tout le monde », une chômeuse présumée fraudeuse et un agent X missionné par le Pôle emploi performance pour vendre des formations d’auto-entrepreneur !

voir sur youtubevoir sur vimeotélécharger l’audio – lire sur mediapart

« L’Empereur contre les chômeurs »

E. Macron
Il y a une indemnisation, mais il faut s’assurer que chacune et chacun recherchent bien l’emploi qui peut être offert, et que lorsqu’un emploi correspond à ses compétences, il le prend. Les quelques-uns qui abusent des règles, c’est normal qu’ils soient contrôlés. Voilà.

Contrôler les chômeurs, et puis les réfugiés
Contrôler les jeunes au pied des cités
Contrôler les gens qui les aident parfois
Contrôler les agents qui contrôlent tous ceux-là

***

LE SABOTAGE DE L’ASSURANCE-CHÔMAGE

Flashback : mars 2017
Le programme est bouclé, c’est la fête !
En Marche! s’élance et annonce un sabotage
Du dispositif d’assurance-chômage

E. Macron
Je propose un changement profond, en termes de répartition des rôles entre le pouvoir politique et les partenaires sociaux.

Je propose d’augmenter les pouvoirs de l’État
Autrement dit, mes pouvoirs à moi,
Et de diminuer ceux des syndicats
C’est aussi simple que ça…

E. Macron
Nous avons des partenaires sociaux qui sont insuffisamment présents, ou vivants si j’ose dire, dans la branche et dans l’entreprise, et qui s’expriment sur des débats nationaux (…) parfois de manière, à mes yeux, indue…

Qu’on mette ces groupements d’illettrés au placard
Et qu’on me rende enfin ce qui appartient à César !
Ainsi parlait, non pas Zarathoustra
Mais un ambitieux, banquier de son état

Il lui semblait qu’il serait fort pratique
Que certains syndicats arrêtassent la politique
Non point qu’il eût peur, mais on ne sait jamais
Une révolte est si vite arrivée

Pour agrémenter la potion amère
Il y mettait ses formes et ses gentilles manières
Tant et si bien qu’on vit peu de gens frémir
Quand il annonça qu’un monde allait périr

E. Macron
Ce que je propose, c’est de remettre cela en ordre. Ça veut dire que pour le chômage, je propose de changer la gouvernance du système (…). Je dis le chômage, c’est un risque universel qui touche toutes les catégories et qui doit faire l’objet d’une protection universelle, beaucoup plus égale, entre toutes les catégories, agriculteurs, artisans, commerçants… entrepreneurs.

Bloup, bloup ! Vous voyez ce lapin ?
Je le tenais pourtant, là, dans ma main
Où est-il passé, comme c’est rigolo
Voilà qu’il apparaît dans mon chapeau !

E. Macron
En même temps, j’’n change la règle parce que je dis “c’est un système universel”, et donc j’indemnise tout le monde. Mais derrière, comme c’est universel, il n’y a pas de droit acquis au chômage. Et donc je peux contrôler tout le monde. (…) Vous ne pouvez plus me dire : “J’ai droit au chômage pendant X mois parce que j’ai cotisé X mois pour avoir ce droit.” C’est fini.

« Vous ne pouvez plus me dire “j’ai droit au chômage” ! C’est fini. »

On ne peut l’exprimer plus clairement que lui :
L’assurance-chômage, eh bien, c’est fini.
Cela paraît fou, impossible, impensable
Mais si on se laisse faire, c’est sûrement faisable

Passons sur le fait qu’il nous indemnise
Comme s’il sortait des liasses de sa propre valise
Et arrêtons-nous sur le mot “derrière”
À considérer dans sa polysémie entière

E. Macron
Derrière, comme c’est universel, il n’y a pas de droit acquis au chômage.

Derrière donc, le chômage n’est plus un droit
Tu ne payes plus de cotises, alors ferme-la !
Derrière un masque d’universalisme
Une vieille utopie du néolibéralisme

Un salarié sans droit au chômage
Travaillant jour et nuit – et même davantage,
Obligé, pour survivre, de s’endetter
Et d’enrichir son banquier

L’État gère le chômage donc ça n’est plus un droit
Mais bien entendu, cela va de soi !
Si ça n’est plus un droit, alors c’est quoi ?
Une petite faveur, une bonté du roi.

E. Macron
Et donc je peux contrôler tout le monde.

***

L’AGENT X, CONTRÔLEUR-CONSEILLEUR

P. Gattaz
Le contrôle, c’est un accompagnement avant tout (…). Contrôleur-conseilleur, ça me plaît plus que contrôleur-sanctionneur.

Augmenter l’emprise du contrôle par la peur
En particulier celle de devenir chômeur
Ou, quand on l’est déjà, celle des lendemains
Que d’aucuns manient comme un lapin

Mais pourquoi ne pas optimiser le process ?
N’importe quel avatar pourrait bien dire la messe
Pour un service public libéré
Toujours plus près de ses usagers !

***

« Bienvenue petit chômeur fraudeur, je suis l’Agent X contrôleur-conseilleur »

[L’Agent X]

— Bienvenue, petit chômeur fraudeur
Je suis l’Agent X, contrôleur-conseilleur
Du PEP, le Pôle emploi performance
Pardon d’interrompre tes vacances

Je suis l’État et je vais m’occuper de toi
Le chômage n’est plus un droit
Merci de définir d’une voix naturelle
Ton choix de formation professionnelle

Bip. Bip. Bip. Bip.

[La chômeuse]
— Mais je ne demande aucune formation !
J’ai juste un problème avec mes allocations
Depuis deux mois mon dossier est bloqué
Impossible de joindre un conseiller

— Attention, petit chômeur fraudeur
Tu n’as pas l’air de très bonne humeur
Je répète, mais c’est la dernière fois
Pour ta formation, quel est ton choix ?

— Ben, je ne sais pas, qu’est-ce que vous avez ?
— Cette phrase ne comporte aucun mot-clé
— Alors disons… révolution !
— Excellent choix, félicitations

Bip. Bip. Bip. Bip.

Comment devenir auto-entrepreneur ?
Ta formation commence dans une heure
Es-tu disponible ? A priori, oui
Alors valide ton choix en disant merci

Bip. Bip. Bip. Bip.

Tu n’as pas dit merci. Tu manques de bienveillance
Autant que d’ambition, tu as loupé ta chance
Au bip final de cette conversation
La base procédera à ta radiation

Je te souhaite bon courage pour la suite
Ainsi qu’une belle année 2018

Biiiip.

Cela vaudrait vraiment le coup de lutter contre ça
Que l’on soit jeune ou vieux, chômeur ou pas
D’autant que pour la suite, Sa Majesté l’Empereur
A d’ores et déjà annoncé la couleur

E. Macron
Sur le projet des retraites, c’est vers la même transformation que nous allons.

***

[L’agent X]
— Au fait ! Si tu veux contracter un prêt bancaire
Sache que l’État est désormais partenaire
De la formule de crédit « Ah ça ira »
Spécialement conçue pour les gens comme toi
Et, cerise sur le gâteau,
Il est déductible de tes impôts !
« Ah ça ira », disponible dans toutes les agences
De Pôle emploi performance

Biiiip !

 

« Depuis deux mois mon dossier est bloqué, impossible de joindre un conseiller »

Sources

E. Macron
Interview du 27.12.17 sur LCI
Voir la vidéo

E. Macron
Présentation du programme présidentiel
Conférence de presse du 02.03.17
Voir la vidéo

P. Gattaz
Interview du 22.11.17 sur France Info
Voir la vidéo

Audio

L’ensemble des contenus créés par La Parisienne Libérée sont placés sous licence creative commons pour les usages non commerciaux. En cas de problème technique lié à la lecture des fichiers, vous pouvez essayer de les lire directement sur YouTube et Vimeo (vidéo) ou sur Soundcloud (audio). Un grand merci à Mimoso pour son aide documentaire sur cette chronique.