Archives du mot-clé spectacle

LE CHANT DE CEUX QUI N’AGRÉENT PAS

Non à l’agrément ! Interluttants #1
Grille : Cm Gm Bb Cm Cm Gm Bb Eb / [D Sus4] D Gm Ab Gm D Eb Ab D7

> lire la chronique sur mediapart [abonnés]
> voir la chronique dailymotionyoutubevimeo

Une tribune de la CIP-IDF qui explique clairement les raisons de mobilisation des intermittents et précaires : http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=6964

CONTEXTE
L’accord du 22 mars qui établit les nouvelles règles d’indemnisation de l’assurance chômage est en cours d’agrément et son entrée en application était prévue pour le 1er juillet. Les coordinations d’intermittents et de précaires se mobilisent depuis plusieurs mois pour tenter de faire connaitre ce texte qui durcit les conditions d’indemnisation pour des catégories déjà très fortement touchées par la crise et la précarité, comme les artistes et techniciens du spectacle, des intérimaires et des seniors.

Aux côté de nombreux parlementaires, associations, syndicats, les coordinations demandent au ministre du travail de ne pas agréer la convention issue de cet accord et dénoncent les conditions dans lesquelles ont été conduites les négociations. La CGT vient même de porter l’affaire en justice. Un comité de suivi composé d’intermittents, de parlementaires et de chercheurs existe par ailleurs depuis plusieurs années et avait élaboré des propositions chiffrées. Le chercheur Mathieu Grégoire qui a participé à ces travaux, explique qu’elles n’auraient pas été plus couteuses, tout en étant moins pénalisantes pour les travailleurs précaires (voir sa conférence ci-dessous). Pour l’instant, ces propositions n’ont même pas été examinées, alors qu’elles étaient largement soutenues par les actuels membres du gouvernement avant leur arrivée aux responsabilités.

Les enjeux de ce conflit sont multiples, comme l’a rappelé Edwy Plenel cette semaine sur Mediapart et France Culture. La nomination d’un médiateur favorable à l’agrément pose question sur la volonté du gouvernement d’ouvrir un réel dialogue social. De nombreuses équipes sont actuellement en grève, fortement déterminées dans leur opposition à l’agrément.

LE CHANT DE CEUX QUI N’AGRÉENT PAS
paroles et musique : la Parisienne Libérée

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Le Medef et ses petits chefs
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
L’Unedic et toute sa clique
Nous somme ceux qui n’agréent pas
Les cours des comptes imbéciles
Nous somme ceux qui n’agréent pas
Les syndicats dociles

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
La fin de l’assurance chômage
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Les économies du carnage
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Qu’on prélève des culs de chandelle
Pour éclairer le patronat
Jusque dans son hôtel

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Le passe-passe du 22 mars
L’accord pas plus majoritaire
Que les rouges dans l’armée de l’air
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Ceux qu’on essaye de fractionner
Mais ceux qui ne se battront pas
Entre précarisés

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Les retournement subis
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Surtout quand on les a trahis
Au milieu des ruines du PS
Les ministre sont nommés
Pour oublier leurs promesses
Et il le font, d’un air étonné

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Et resteront solidaires
Si tu crois qu’on ne travaille pas
Viens donc un jour faire les lumières
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Nous les inquiets du lendemain
Un jour, une semaine, un mois
On voit rarement plus loin

Une grève ça vous crève le cœur
Et ça complique les fins de mois
Si on garde nos bonnes humeurs
C’est parce qu’on pense qu’on la gagnera
Nous sommes l’unité plurielle
Celle qui peut faire bouger les lignes
Il fallait bien qu’on se rebelle
Face à ces gens indignes

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Qu’on leur fasse jouer les boucs émissaires
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Ce genre d’hyperviolence austère
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Depuis plus de dix ans déjà
Le petit air néolibéral
Le jeu de massacre social

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Les insultes faites à la chaine
Bobo par-ci, bobo par-là
Et tous les babils de la haine
Ceux qui refusent qu’on les désagrège
Ceux qui ne se laissent pas diviser
Et si ça, c’est un privilège
Venez le partager !

Nous sommes ceux qui n’agréent pas
Le Medef et ses petits chefs
Nous sommes ceux qui n’agréent pas
L’Unedic et toute sa clique
Nous somme ceux qui n’agréent pas
Cette cour des comptes imbéciles
Nous somme ceux qui n’agréent pas
Les syndicats dociles

COORDINATIONS D’INTERMITTENTS ET PRÉCAIRES

Île-de-France
http://www.cip-idf.org/

Nord/Pas-de-Calais
http://intermittents59-62.blogspot.fr/

Languedoc-Roussillon
http://culturendanger.free.fr/
https://www.facebook.com/cip.languedoc.roussillon

Midi-Pyrénées
http://cipmp31.wix.com/cipmp

Côte d’Azur
https://www.facebook.com/groups/cipcotedazur/

CONFÉRENCE DU SOCIOLOGUE MATHIEU GRÉGOIRE – MAI 2014
Mathieu Grégoire est chercheur au CURAPP-ESS (UMR CNRS 6054) et chercheur associé au Centre d’Études de l’Emploi.

Le 16 mai 2014, à l’initiative du Mouvement Unitaire Languedoc-Rousillon contre l’accord d’assurance chômage du 22 mars 2014, s’est tenu, à Montpellier, une conférence publique de Mathieu Grégoire, maître de conférence en sociologie à l’Université de Picardie. Il est l’auteur de l’ouvrage: « Les intermittents du spectacle: enjeux d’un siècle de lutte. » aux éditions La Dispute en 2013. Il est également co-auteur avec Olivier Pilmis du rapport « Quelle indemnisation chômage pour les intermittents du spectacle? – Modélisation et évaluation d’un régime alternatif » commandé par le SYNDEAC (Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles).