Archives du mot-clé rythm&news

Le JT de la Parisienne Libérée


lire la chronique sur mediapartregarder sur vimeotélécharger le fichier audio

Bienvenue sur notre antenne pour un journal rimé
Au sommaire aujourd’hui, plein de joyeux sujets :

Le coup de gueule de Beauvau contre les gens qui crient
Le tout nouveau logo de la gendarmerie
Choisir son réfugié – notre dossier spécial
Et pour terminer, la météo des centrales

lignedecouleurs3
# Surveillance

  •  On commence par un avertissement. Les opposants sont priés de surveiller leurs décibels !

La République exige que tous les opposants
Aux lois de surveillance, dites de renseignement
Aient la congruité de bien vouloir se taire
Ou de parler moins fort, ordre du ministère
Car le bruit du dehors agite un lustre en or
Au-dessus du bureau du baron de Beauvau

[B. Cazeneuve – source – extrait à partir de 17’20]
« Je constate que tous ceux qui parlent fort, et d’ailleurs généralement de façon incongrue, comme s’il y avait une corrélation entre le nombre de décibels qu’on utilise et l’incongruité des propos que l’on tient sur ces sujets, ont été contre toutes les dispositions législatives que nous avons arrêtées. Contre le blocage administratif des sites, contre l’entreprise individuelle terroriste, contre la loi renseignement. »

Si vous ne voulez pas être ennemi de la France
Protestez d’un murmure, protestez d’un silence
Ne vous associez pas aux sinistres crypteurs
Qui critiquent nos lois pour attiser vos peurs

[B. Cazeneuve – suite]
« Comme si toute la stratégie consistait à rendre impossible le travail des services par des mesures législatives opportunes et mieux pouvoir ensuite théoriser qu’il n’y a qu’une seule et unique solution, qui consiste à organiser la suspicion autour des musulmans de France, de telle sorte à pouvoir les stigmatiser. »

B. Cazeneuve le 2 septembre 2015

B. Cazeneuve le 2 septembre 2015

Mettre dans le même sac, en vrac, la Quadrature
Ou bien le Syndicat de la magistrature
Avec les droites extrêmes et la xénophobie
Voilà un procédé qui n’est pas très joli !

90 % des dangereux numéristes
Seraient issus du darknet algorithmo-raciste ?
Le ministre s’entête, technophile incompris
« Où est donc Internet, que je le crucifie ? »

lignedecouleurs3

# Gendarmerie

  • Et pendant ce temps, la gendarmerie nationale soigne son image

Eh oui c’est une surprise ! Notre gendarmerie
A changé son logo, discrètement dans la nuit
Au lieu du bleu drapeau et de la grenade de cerf
C’est un long trait qui tranche et frappe un blanc désert

La flamme n’est plus jaune mais le tir est sévère
Si la force est humaine, l’arme reste incendiaire
C’est toujours une grenade, simplement stylisée
Lancée sur Rémi Fraisse, elle aurait quand même tué

Unique pays d’Europe où reste autorisée
La grenade explosive, garnie de TNT
La France fait la guerre aux dangereux étudiants
Puis change son logo pour en gommer le sang

ancien logo / nouveau logo de la gendarmerie

ancien logo / nouveau logo de la gendarmerie

lignedecouleurs3

# Réfugiés

  • Mais le grand sujet de cette rentrée, c’est bien sûr les réfugiés

La France accueillera donc 24 000 réfugiés
À condition bien sûr qu’elle y soit obligée
Ils seront diplômés, propres et catholiques,
D’une taille inférieure à la longueur d’un banc public

S’ils pouvaient être bleus à pois rouges et blancs
Ce serait fantastique – c’est rare, évidemment.
Certains, dans l’abjection, galopent à l’avant-garde
« Refugees welcome, but not in my backyard »

wauquiez

L. Wauquiez

[L. Wauquiez – source – extrait à partir de 1’30]

« Et même dans ma commune, pour aller plus loin, je pose deux sujets, deux conditions. La première je l’ai dit, c’est qu’on a une limite à notre capacité d’intégration, ça veut dire que si on fait plus sur les réfugiés politiques, je veux avoir la garantie que dans ma commune, j’aurai moins de migrants économiques cette année. »

 

Mais comment reconnaître l’authentique réfugié,
Sans le confondre avec le migrant affamé ?
C’est le dossier du jour, avec notre invitée
Qui parle sans tabou et va nous éclairer
Experte en toutes matières, ex-agent des services
Dites-nous comment faire, Candice !

Candice, experte en toutes matières

Candice, experte en toutes matières

[Candice]
« L’Authentique réfugié, d’abord, n’existe pas
Car si c’était un Homme, il serait au combat
Mais enfin admettons que tous ces déserteurs
Aient le droit, eux aussi, quelquefois d’avoir peur

Nous devons les aider à être courageux
Nous devons les aider à retourner chez eux
La meilleure solution ? Celle que nous pratiquons :
Leur faire subir le froid, la faim, la dépression

Les accuser de vol, de viol, de tous les vices
Et si ça ne suffit pas, envoyer la police
Raser les campements, boucler les centres-villes
Refuser massivement les demandes d’asile

Oui la France est en train de devenir un grand pays
En s’inspirant – enfin ! – de l’exemple de la Hongrie
Des enfants meurent en mer, ne soyons pas complices. »

– Merci de vos lumières, Candice…

Le pays des droits de l’homme n’a pas bien précisé
Les conditions requises pour prétendre à cette qualité
C’est une vaste question, qui doit être posée :
Pour être humain en France, faut-il être français ?

[source de la vignette]

lignedecouleurs3

# Parti socialiste

  • Dernière minute : le référendum du premier secrétaire fait l’unanimité
JC Cambadelis

JC Cambadelis

La droite socialiste veut faire un grand sondage
Pour ou contre des listes d’union dans le naufrage ?
Le bon peuple voterait sur la place du marché
Lui offrirait son mail et lui baiserait les pieds

 

lignedecouleurs3

# Météo nucléaire

Astrid, miss météo nucléaire

Astrid, miss météo nucléaire

  • Sans transition, on passe à la météo nucléaire

[Astrid]
« Défaillance à Civaux, sur le réacteur 2
C’est une panne de pompe, repartie depuis peu
Défaillance à Chinon, sur le réacteur 1
Mais que s’est-il passé ? Ça, nous n’en saurons rien

Défaillance à Cruas, sur le réacteur 3
Signal intempestif, déclenché comme ça
Problème électronique sur Fessenheim 1
Une carte à changer, un détail, trois fois rien

Plan d’urgence interne à Flamanville 2
On a eu de la veine, c’était de la fumée sans feu
Pendant la maintenance du circuit des eaux usées
C’est une résistance… qui n’a pas résisté.

À nouveau Flamanville, mais sur l’unité 1
Une panne de turbine, un arrêt anodin
Défaillance à Paluel, sur le réacteur 1
Encore une turbine, et sinon tout va bien ! »

– Merci de votre attention et souhaitons-nous bonne chance
On se retrouve bientôt pour de nouvelles défaillances.

La Parisienne Libérée

La Parisienne Libérée

lignedecouleurs3

lignedecouleurs3

L’ensemble des contenus de la rubrique « Rythm&News » est placé sous licence creative commons pour les usages non commerciaux. En cas de problème technique lié à la lecture des fichiers, vous pouvez essayer de les lire directement sur youtube et vimeo (vidéo) ou sur soundcloud (audio). Un grand merci à Mimoso pour son aide documentaire sur cette chronique.