Archives du mot-clé injuste

N°21 – LES RÊVERIES DU PROMENEUR SOLIDAIRE

manif du 7 septembre, manif du 23 septembre, manif du 2 octobre, manif du 12 octobre, manif du 16 octobre, manif du 19 octobre, manif du 28 octobre, manif du 6 novembre…

vidéo : la Parisienne Libérée et Mimoso

regarder le clip sur YOUTUBE / VIMEO / DAILYMOTION

documentation
> depeche reuters – la réforme du courage et de la raison
> vidéo public sénat – ceux qui appellent à la mobilisation des jeunes…
> vidéo – le professionnalisme et le sang froid des forces de l’ordre
> journal de liaison – jusqu’ici

LES RÊVERIES DU PROMENEUR SOLIDAIRE
paroles et musique : la parisienne libérée

Je me promène pas sans raison
De la Bastille à la Nation
C’est pas pour user mes godasses
Que je fais le tour du Montparnasse
Les rendez-vous à République
C’est rarement pour faire les boutiques
Quand je dors à l’Hôtel de Ville
C’est pas pour une nuit tranquille

Je suis un million dans la rue
Personne ne s’en aperçoit
Je suis deux millions – qui l’eût cru
Deux millions mais où ça?
Trois millions – c’est du jamais vu
Qui donc a lancé les enchères ?
Trois millions, adjugé vendu
Pour le promeneur solidaire

C’est pas pour me faire disperser
Que je me rassemble à l’Assemblée
C’est pas pour me faire arrêter
Je continue vers l’Elysée
Pas pour écouter ton discours
Que je grimpe aux grilles du Luxembourg
C’est pas pour entendre cet air-là
Que je suis venu jusqu’à l’Opéra

Je suis un million dans la rue
Personne ne s’en aperçoit
Je suis deux millions – qui l’eût cru
Deux millions mais où ça?
Trois millions – c’est du jamais vu
Qui donc a lancé les enchères ?
Trois millions, adjugé vendu
Pour le promeneur solidaire

Faut du courage pour être gréviste
Surtout quand le patron tient sa liste
Et comme après t’es pas payé
Tu fais pas ça pour t’amuser
Faut du courage quand t’es précaire
Pour exprimer de la colère
Faut du courage, oui mon ami
Faut du courage pas du mépris

Je suis un million dans la rue
Personne ne s’en aperçoit
Je suis deux millions – qui l’eût cru
Une fois, deux fois, trois fois
Trois millions – c’est du jamais vu
Qui donc a lancé les enchères ?
Trois millions, adjugé vendu
Pour le promeneur solidaire

Je rêve que je garderai mes droits
Que j’en gagnerai de nouveaux
D’autres en ont rêvé avant moi
Et c’était pas des rigolos
Quand dans les manifs syndicales
Ya plein de gens pas syndiqués
Le rêve devient plus général
Il peut même se réaliser

Je suis un million dans la rue
Toi un million, vraiment tu crois?
Je suis deux millions qui l’eût cru
Ah oui ça y est là je te vois
Trois millions c’est du jamais vu
Deux millions neuf, dit l’commissaire
Trois millions adjugé vendu
Pour le promeneur solidaire

Je me promène pas sans raison
De la Bastille à la Nation
C’est pas pour user mes godasses
Que je fais le tour du Montparnasse
Les rendez-vous à République
C’est rarement pour faire les boutiques
Quand je descends à l’Hôtel de Ville
C’est pas pour une nuit tranquille

Je rêve que je garderai mes droits
Que j’en gagnerai de nouveaux
D’autres en ont rêvé avant moi
Et c’était pas des rigolos
Quand dans les manifs syndicales
Ya plein de gens pas syndiqués
Le rêve devient plus général
Il peut même se réaliser



weebly analytics