MEDIAPART 29. COMME UN SENTIMENT D’ALTERNANCE

On l’a espérée, cette alternance. On l’a voulue. Alors on pourrait penser qu’au moment où elle arrive on s’y attend un peu, on est préparés… Mais non en fait. Quel intense soulagement, quel bonheur !

> lien vers l’article de Mediapart [accès abonné]
> lien vers la vidéo dailymotion

COMME UN SENTIMENT D’ALTERNANCE
Paroles et musique : la Parisienne Libérée

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai rangé toute la maison
Ça me prend parfois mais là c’était avec passion
Je ne sais pas comment, lavomatique, aspirateur
Y a subitement eu un déclic de bonne humeur

J’ai comme un sentiment d’alternance
Un soulagement
Une émotion qui balance
Enfin librement
Quelque chose qui recommence
Une respiration
Je suis tellement heureuse quand j’y pense
On change de saison

Je sors dans la rue, les gens sourient, sont détendus
Et sur la place des enfants crient, les passant passent
Sur le banc public les ados roulent d’un œil oblique
Pendant que leurs copains jouent aux boules
Voilà que ça me repique

J’ai comme un sentiment d’alternance
Un soulagement
Une émotion qui balance
Enfin librement
Quelque chose qui recommence
Une respiration
Je suis tellement heureuse quand j’y pense
On change de saison

Ça faisait longtemps que je ne rêvais plus
Aussi follement
Un bail vraiment que je n’avais pas eu
Ce genre d’élan
Je marche dans Paris ça sent le printemps
Sous le parapluie
Je marche dans Paris c’est étonnant
Comme aujourd’hui

J’ai comme un sentiment d’alternance
Un soulagement
Une émotion qui balance
Enfin librement
Quelque chose qui recommence
Une respiration
Je suis tellement heureuse quand j’y pense
On change de saison

Il était temps je n’en pouvais plus
Merci vraiment
Encore cinq ans je n’aurais pas tenu
Sérieusement
Il était temps de faire quelque chose
C’est fait maintenant
Je ne vais pas chanter la vie en rose
Mais quasiment

J’ai comme un sentiment d’alternance
Un soulagement
Une émotion qui balance
Enfin librement
Quelque chose qui recommence
Une respiration
Je suis tellement heureuse quand j’y pense
On change de saison

DOCUMENTATION – François Hollande et l’accordéon…

France 3 Limousin – 07.05.12
http://www.youtube.com/watch?v=dzF3daiuKdw

Photographies de R. Duvigneau – Paris Match – 06.05.12
http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Photos/Le-premier-discours-de-Hollande-president-en-images/Bras-dessus-bras-dessous-394573/

Article D. Legouté – Europe 1 Le Lab – 06.05.12
http://lelab.europe1.fr/t/hollande-fete-sa-victoire-sur-un-air-d-accordeon-2355

Article d’A. Chemin – Le Monde – 07.05.10
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/07/deux-accordeons-et-trois-tout-petits-pas-de-valse-avant-les-soucis_1697157_1471069.html

BFMTV – 08.05.12
http://www.dailymotion.com/video/xqoigu_soudaine-notoriete-de-l-accordeoniste-du-soir-du-6-mai-a-tulle_news

Article de V. de Vezins – Le Figaro – 08.05.12
http://www.lefigaro.fr/culture/2012/05/07/03004-20120507ARTFIG00727-une-vie-en-rose-pour-francois-hollande.php

Edith Piaf – la vie en rose – INA
http://www.ina.fr/divertissement/chansons/video/I00013654/edith-piaf-la-vie-en-rose.fr.html

2 réflexions au sujet de « MEDIAPART 29. COMME UN SENTIMENT D’ALTERNANCE »

  1. ana

    Je suis une fan, pourtant
    c’est la première fois que je laisse un petit mot
    et c’est vrai que ça fait du bien
    on respire
    soyons maintenant attentif
    mais tout de suite là
    qu’est ce que ça fait du bien
    c’est le printemps !
    Ana

  2. Laarman

    Désolé de jouer les rabat-joie, mais je pense que la droite et la gauche ont ceci en commun d’en vouloir toujours plus. Tandis que c’est la tempérance dans l’un ou l’autre de ces systèmes qui apportent la prospérité.
    Mélenchon veut casser le système, c’est son droit, mais la gauche plus modérée devrait se garder de trucider le capitalisme. Ce qu’elle fait, c’est un peu scier la branche sur laquelle elle est assise. On le sait, le capitalisme a bien des défauts, mais il ne rime ni avec consumérisme (il faudrait refaire Mai68), ni avec anarchie au profit des riches. Tout dépend de ce qu’on en fait, et la Loi du commerce est là pour nous rendre égaux.
    Avoir des services publics, c’est formidable à condition qu’ils restent des services et non des boulets, dans la compétition mondiale. Car au niveau mondial, il s’agit forcément d’une compétition. Certains voudront alors un gouvernement mondial, pour mutualiser systématiquement les dettes et les problèmes. Que pensent-ils alors des trahisons successives du communisme en Russie? Et comment peuvent ils imaginer des français plus disciplinés que les Russes?
    Les seuls systèmes communistes qui soient restés honnêtes et bien gérés sont les monastères et les premiers Kiboutzs. Si vous en visitez, vous verrez à quel point les français sont loins de cela en matière d’honnêteté.
    Etre positif, c’est jouer jusqu’au bout son rôle de pamphlétaire pour éviter la moindre dérive.
    Vous y allez trop mollement.
    Bravo quand même.

[COMMENTAIRES FERMÉS]