Archives du mot-clé écoutes

Rythm&News 6. Allô, le Renseignement ?

Le projet de loi relatif au renseignement a été présenté lundi 13 avril après-midi à l’Assemblée nationale. Le gouvernement a décidé d’engager une procédure accélérée sur ce texte et Manuel Valls en a assuré, en personne, la présentation dans l’hémicycle. Il s’agit d’une loi très discutable du point de vue des libertés publiques, et qui marque clairement un tournant dans la nature même de notre régime politique.

SOMMAIRE du n° 6
Valls Horror Picture Show : si seulement ce n’était qu’un film…
Allô, le Renseignement ? Ici le Syndicat de la magistrature
Chansons sous surveillance : de Tarnac à nos jours
>> lire la chronique sur mediapart
lignedecouleurs3

Valls Horror Picture Show (remix)

Homme de cire, éternel ministre de l’intérieur, Manuel Valls n’en finit pas de jouer les sergents virils de la sécurité. Avec lui, le film d’horreur est quotidien.
Son dernier scénario, qui consiste à réformer le renseignement pour légaliser la surveillance de masse, est tout sauf circonstanciel : il reposait dans un carton depuis un bon moment et il ne lui manquait plus qu’un contexte politique propice pour qu’il arrive sur nos écrans. Hélas, les attentats de Paris ont été cette occasion.
Mesdames et messieurs, petits enfants, tremblez ! Car voici l’homme qui veut faire peur, le souverain naturel d’un régime antiterroriste. Si je vous disais qu’il me fait de plus en plus penser à une vieille sorcière, vous me reprocheriez d’exagérer. N’empêche, quand vous le verrez passer devant votre fenêtre, juché sur un balai équipé d’un microphone et d’une valise-antenne, vous ferez moins les malins.


voir sur vimeoyoutube télécharger le fichier audio
lignedecouleurs3

Allô, le Renseignement ?

Ainsi donc, il faudrait d’urgence légaliser les pratiques antidémocratiques des agents de renseignement français. Au nom de quoi ? Mettre un micro dans l’appartement d’un citoyen antinucléaire ou d’un paysan opposé à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, cela n’est pas seulement «a-légal» : c’est totalement illégal et cela doit absolument le rester, sauf à assumer publiquement et institutionnellement l’adoption d’un régime autoritaire.
Ainsi, lorsque Manuel Valls vante avec un petit sourire satisfait les mérites de nos systèmes d’écoute et nous incite à être fiers de leurs performances, sommes-nous censés oublier que cette excellence nationale a valu l’angoisse, la prison, la torture, et parfois la mort à des opposants libyens et syriens, victimes des dictatures auxquelles nous avons vendu nos petites merveilles technologiques en toute impunité?
Oui, la France est en pointe dans les outils d’espionnage. Non, il ne faut pas légaliser les pratiques de surveillance massive. Au contraire, en tant que citoyens du pays qui produit ces armes de guerre, il faut refuser fermement qu’elles soient utilisées contre les populations civiles, françaises ou étrangères. C’est la raison pour laquelle le projet de loi relatif au renseignement, qui n’apporte aucune garantie aux personnes victimes de surveillance illégale et les prive de tout recours réel, est une menace substantielle pour nos libertés.
Allô, le Renseignement ? Ici Laurence Blisson, du Syndicat de la magistrature.


voir sur vimeoyoutubetélécharger l’audio
lignedecouleurs3

De Tarnac à nos jours : cinq chansons sous surveillance

L’antiterrorisme est un terreau fertile et un alibi parfait pour cultiver les fichiers. Chaque année, de nouvelles lois renforcent la surveillance sur les citoyens. En 2008, nous chantions les surveillances de Tarnac. En 2010, un joli petit mouchard de la Loppsi venait loger dans notre ordinateur. En 2011, Mimoso auscultait le piano pour illustrer les requêtes illégales de fadettes. En 2013, la France découvrait au pied du sapin une indigeste loi de programmation militaire. En 2014, Jérémie Zimmermann entonnait le refrain léger de ceux qui croient n’avoir « rien à cacher ». Rétrospective.

Rien à cacher (2014)

>> lire la chronique

Donnez vos données (2013)

>> lire la chronique

Y a pas que les fadettes (2011)
La façon dont Claude Guéant, à la fin de cette vidéo, explique qu’il faudrait faire une loi pour légaliser les fadettes est tout à fait frappante. On peut sans hésitation y voir une filiation avec le texte actuellement en débat.

>> lire la chronique

L’espion de Loppsi (2010)

>> lire la chronique

Ultime Hyper Totale Gauche (2008)

>> lire la chronique

lignedecouleurs3
L’ensemble des contenus de la rubrique « Rythm&News » sont placés sous licence creative commons pour les usages non commerciaux. En cas de problème technique, vous pouvez essayer de lire les fichiers directement sur soundcloud (audio), youtube ou vimeo (vidéo). Un grand merci à Mimoso qui m’a aidée à documenter les sujets abordés dans cette chronique.