L’ÉCHO DE LA COCOE

Cette semaine, chantons la COCOE et l’élection des présidents de l’UMP… Canon à deux voix !

> lien vers l’article de Mediapart [accès abonné]
> lien vers la vidéo dailymotion

L’ ÉCHO DE LA COCOE
Paroles et musique : la Parisienne Libérée

[citation P. Gélard – président de la COCOE]

J’ai gagné ! J’ai gagné !
Quel bonheur et quelle fierté !
J’ai vaincu ! J’ai vaincu !
On n’en doute plus !
C’est moi le chef ! c’est moi le chef !
Pas de beaucoup mais enfin bref,
Regardez, c’est évident
N’ai-je pas l’air d’un Président ? (bis)

Mais j’entends comme un écho
Cocoé, cocoé, cocoécho
Une étrange stéréo
Cocoé, cocoé, cocoécho
Est-ce un problème de micro ?
Aurais-je un alter ego ?
Cocoé, cocoé, cocoécho

Qu’on se taise ! Qu’on se taise !
Ou ma majesté se lèse
Du silence ! Du silence !
Gare aux dissidences !
Ça suffit ! Ça suffit !
Assez de cacophonie
J’ai horreur des dissonances
Quand je m’adresse à la France

Cocoé, cocoé, cocoécho
Cocoé, cocoé, cocoécho

Cocoé ! Cocoé !
Je remporte le poulailler
Cocorico mon amour
Je préside la basse-cour
J’en suis sûr ! J’en suis sûr !
Sans tricherie ni bavure
J’suis en tête ! J’suis en tête !
Il me pousse une crête ! (bis)

Mais j’entends comme un écho
Cocoé, cocoé, cocoécho
Une étrange stéréo
Cocoé, cocoé, cocoécho
Est-ce un problème de micro ?
Aurais-je un alter ego ?
Cocoé, cocoé, cocoécho
Oui je sens comme une présence
Cocoé, cocoé, cocoécho
Un bruit de fond ne s’en va pas
Cocoé, cocoé, cocoécho
Une pénible résonance
Le Président, c’est Moi !
Le Président, c’est Moi !
Le Président, c’est… 
Moi, Moi, Moi, Moi, Moi, Moi, Moi

Cocoécocoécoco
Écho, écho, écho, écho, écho…

11 réflexions au sujet de « L’ÉCHO DE LA COCOE »

  1. catherine

    vraiment excellent .Vous illustrez à merveille le coq dans sa basse cour
    et le combat de coqs.
    Merci, merci beaucoup

  2. 1internaute

    Comment empêcher les gens de s’informer? En les inondants de mini infos inutiles sur la politique « people ». Giscard d’Estaing avait raison de ne pas répondre aux journalistes qui posent des questions idiotes. Les journalistes sont en train de discréditer la droite comme la gauche. C’est aussi une des tares d’Internet. Pendant ce temps, une amie m’annonce que nos hôpitaux sont tellement mal gérés que dans cinq ou dix ans, on ne pourra plus se soigner qu’en stade terminal. Au fait, qui sont ces gestionnaires incapables d’équilibrer leus comptes? Sécu, Dette publique, qui sont ces gens de l’ombre et dans quelles écoles sont ils formés pour être aussi mauvais?

  3. Olivier Carbonneaux

    On va me taxer de prendre parti, mais pour quelqu’un qui s’intéresse un peu à la chose publique, il me frappe de constater que le PS est mieux outillé pour faire émerger un leader que l’UMP. Si on compare el choix du candidat PS aux présidentielles et celui du président de l’UMP, y’a pas photo: la démocratie a choisi son camp !

  4. jojo

    l’ ump c est comme les chiens quand il n y a pas de maitres désignés objectivement c est la déroute.

  5. nandateme

    Une merveille, vraiment.

    Au-delà du contenu truculent qui croque à merveille cette semaine pathétique, le canon est magnifique, l’interprétation est adorable, c’est mignon tout plein et entêtant ; je l’ai regardé tout au long de la journée et ne m’en lasse pas. Ce canon fait partie de ces belles surprises inattendues que la vie nous réserve…

    Bravo. Vraiment.

  6. LPL

    @tous : merci pour vos messages, ça fait bien plaisir de vous lire ;-)

  7. Luc Biétry

    À quand une chanson sur la C.O.N.A.R (Commission nationale des recours) ? :-)

[COMMENTAIRES FERMÉS]