AMNÉSIE SOCIALE

Le refus de l’amnistie sociale marque la rupture du gouvernement avec le monde syndical et salarial, qui constitue pourtant une part importante de l’électorat socialiste.


> voir la chronique sur Mediapart
> voir le clip sur dailymotion / youtube

CONTEXTE
La loi d’amnistie sociale, dont le périmètre avait déjà été restreint, a été soutenue par le groupe socialiste au Sénat. Mais au dernier moment le gouvernement a annoncé qu’il s’opposait à cette amnistie… Le vote à l’Assemblée nationale est prévu le 16 mai.

AMNESIE SOCIALE
Paroles et musique : la Parisienne Libérée

Mais qui sont ces gens
En gilet fluo
Qui réclament de l’argent
Et portent des drapeaux ?
Mais qui sont ces gens
Avec leurs fumigènes
Qui s’approchent en criant ?
Il faudrait que je me souvienne…
Mais enfin qui sont ces gens
Avec leurs mégaphones ?
Ils sont des millions pourtant
Je ne reconnais personne…

C’est un virus courant
Chez les présidents
Tout devrait s’arranger
En quittant l’Élysée
Un symptôme politique
De Ve République
Une forme radicale
D’amnésie sociale

On m’a raconté
Que certains jours de fête
Il m’arrivait de grimper
Sur le toit de leur camionnette
Il paraît que tout autour
Ces gens-là m’acclamaient
Quand je faisais des discours
J’aimerais bien m’en rappeler
Mais enfin qui sont ces gens
Avec leurs mégaphones ?
Ils sont des millions pourtant
Je ne reconnais personne…

C’est un virus courant
Chez les présidents
Tout devrait s’arranger
En quittant l’Élysée
Un symptôme politique
De Ve République
Une forme radicale
D’amnésie sociale

Pourquoi ces banderoles
Et ces autocollants ?
J’en vois même qui rigolent
Et je trouve ça inquiétant…
J’ai peut-être un trou de mémoire,
Mais une chose est sûre :
Toute cette fumée noire
Est de mauvais augure !
Mais enfin qui sont ces gens
Avec leurs mégaphones ?
Ils sont des millions pourtant
Je ne reconnais personne…

C’est un virus courant
Chez les présidents
Tout devrait s’arranger
En quittant l’Élysée
Un symptôme politique
De Ve République
En phase terminale
D’amnésie sociale

Mais enfin qui sont ces gens
Avec leurs mégaphones ?
Ils sont des millions pourtant
Je ne reconnais personne…
Un de mes conseillers
M’a dit tout à l’heure
Et ça m’a rassuré…
Sire, ce ne sont que vos électeurs !

DOCUMENTS
Pour comprendre l’importance symbolique et les enjeux politiques de cette loi d’amnistie, quelques liens de documentation :

Deux articles très complets de Mediapart [accès abonnés]
1. http://www.mediapart.fr/journal/france/280213/la-gauche-se-retrouve-au-senat-pour-voter-une-amnistie-sociale
2. http://www.mediapart.fr/journal/france/250413/amnistie-sociale-la-gauche-vole-en-eclats

Tribune de Noël Mamère sur rue 89
http://blogs.rue89.com/chez-noel-mamere/2013/04/29/amnistie-sociale-hollande-noublie-pas-ton-camp-230233

Conférence de presse du PG sur le sujet (vidéo)
http://www.dailymotion.com/video/xxpfuq_conference-de-presse-amnistie-des-syndicalistes_news

Une réflexion au sujet de « AMNÉSIE SOCIALE »

  1. brisedemer

    c’est pas une amnésie, c’est une trahison . Parler d’amnésie c’est montrer encore bien trop de bienveillance ( votre coeur vous perdra ;o) après une si longue liste de reniements et d’actions de collaboration résolues en si peu de temps, au profits d’intérêts exclusifs de la classe dominante qui avait déjà pourtant si bien profité de la soupe sarkoziste.

[COMMENTAIRES FERMÉS]