MEDIAPART 16. A©TA, UN MONDE SOUS COPYRIGHT

Cette semaine, l’histoire du traité ACTA (dit Anti-Contrefaçon). Faites circuler !

> lien vers l’article de Mediapart [accès abonnés]
> lien vers la vidéo dailymotion [accès libre]

A©TA, UN MONDE SOUS COPYRIGHT
Paroles et musique : la Parisienne Libérée

[citation B. Obama]
Ils s’étaient donné rancard
Sur les bords du lac Léman
Bien à l’abri des regards
Évidemment
Pour préparer une loi
Sans inviter le parlement
Ils ont inventé A©TA
Tout simplement

Ça s’est passé comme ça
A©TA

Et on ne le savait pas
A©TA

Depuis le temps qu’ils en rêvaient
De couler les pirates
Pour pouvoir enfin sillonner
Un monde sous copyright

Les Américains d’abord
Ont plaidé pour le cinéma
Tout le monde est tombé d’accord
Contre les chinois
Les pays Européens
Ont défendu leurs labos
Contre les génériques indiens
Il faut ce qu’il faut

Ça s’est passé comme ça
A©TA

Et on ne le savait pas
A©TA

Depuis le temps qu’ils en rêvaient
De couler les pirates
Pour pouvoir enfin sillonner
Un monde sous copyright

Ils se sont revus plus tard
Et toujours clandestinement
Parcourant leurs territoires
Pendant trois ans
A Séoul ou Washington
Tokyo Paris Wellington
A Lucerne ou bien Rabat
Et jusqu’à Guadalajara

Ils se sont dit au passage :
Plus besoin des tribunaux
Pour installer un filtrage
Sur le réseau
Si les fournisseurs d’accès
Voulaient bien jouer les policiers
Et nous filer leur données
Ça serait parfait !

Ça s’est passé comme ça
A©TA

Et on ne le savait pas
A©TA

Depuis le temps qu’ils en rêvaient
De couler les pirates
Pour pouvoir enfin sillonner
Un monde sous copyright

Le club des propriétaires
Soi-disant intellectuels
A des idées singulièrement
Matérielles
Entre une marque de survêtements
Et un brevet sur le vivant
J’ai retrouvé mes droits d’auteur
Bande de voleurs !

Ça ne se passera pas comme ça
A©TA

Maintenant qu’on sait tout ça
A©TA

Et si vraiment vous insistez
On deviendra « pirates »
Pour être libres et sillonner
Un monde sans copyright


—-
DOCUMENTATION

CITATION
B. Obama – Etat de l’Union 2012

http://www.youtube.com/watch?v=Q27cFBPrIcg

EN BREF

Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_commercial_anti-contrefa%C3%A7on

Quadrature du Net
http://www.laquadrature.net/fr/ACTA

April
http://www.april.org/fr/taxonomy/term/1696

Numérama

http://www.numerama.com/recherche/acta

Courrier International

http://www.courrierinternational.com/article/2012/01/24/controler-internet-non-merci

Arrêt sur Images [accès abonnés]
http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4661

CULTURE

Sauvons Jim

http://www.savejim.com/index.fr.php

Dan Bull – Death of ACTA

http://www.youtube.com/watch?v=elUwRb4DroU

Robocopyright

http://www.dailymotion.com/video/xey8l3_robocopyright-acta_news

Par les Guignols

http://www.youtube.com/watch?v=7mgv6fXp4Kc

Aux Etats-Unis, dans la foulée de SOPA et PIPA

http://www.youtube.com/watch?v=7r9tOY5kkwI

AU PARLEMENT EUROPEEN

Kader Arif, rapporteur au Parlement Européen

http://www.youtube.com/watch?v=4rLHJOWSaEw

Sandrine Bélier (EELV)
http://www.dailymotion.com/video/xd4b9r_acta-le-traite-de-tous-les-dangers_news

http://www.dailymotion.com/video/xo2vmw_acta-interview-de-sandrine-belier-sur-rfi_news

Daniel Cohn Bendit au Parlement Européen

http://europeecologie.eu/Europe-ecologie-denonce-le-traite

EuroparlTV

http://sudest.europarl.fr/view/fr/Vie_quotidienne/contrefacon_accord_usa.html

Karel de Gucht « les artistes et les fabricants d’automobiles »

http://www.youtube.com/watch?v=trboWx1jKVg

Parti Pirate « scrap the internet chapter »

http://www.youtube.com/watch?v=e439PYwOTWE

Corinne Lepage

http://www.youtube.com/watch?v=Z39A-zTm6UM

Jean-Luc Mélenchon
http://www.youtube.com/watch?v=Fu7HYmFAPtM

ANTI-ACTA

Pétition en ligne

http://www.avaaz.org/en/eu_save_the_internet_spread/?wVkvGcb

Benjamin Bayart

http://www.youtube.com/watch?v=SQAyDyFjG0c

Images de manifestation Anti-Acta en Pologne

http://www.youtube.com/watch?v=13gGgUap22s

Pourquoi la Russie, Inde, Chine et Brésil sont aussi opposés à l’ACTA

http://www.numerama.com/magazine/17073-apres-l-inde-et-la-chine-le-bresil-s-oppose-aussi-a-l-acta.html

La Télé Russe RT proche du pouvoir relaye largement les manifs anti-ACTA en Pologne :

http://rt.com/news/acta-poland-internet-government-745/

ET AUSSI

La Contrefaçon chez Sanofi

http://www.youtube.com/watch?v=ST7XD4v5cJU

A l’Assemblée Nationale

http://www.assemblee-nationale.fr/13/europe/rap-info/i3852.asp

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-70304QE.htm

Non Merci, la campagne de 2006

http://www.ina.fr/pub/divers/video/PUB3175454032/contrefacon-piratage-musique.fr.html

Propriété Intellectuelle et IRPI

http://www.youtube.com/watch?v=QvRuBHzd6o0

La Contrefaçon à Cannes

http://www.youtube.com/watch?v=RDG9OIcfn98




2 réflexions au sujet de « MEDIAPART 16. A©TA, UN MONDE SOUS COPYRIGHT »

  1. un internaute de plus

    Bonjour. Je laisse un commentaire, pas pour vous chiffonner mais pour participer au débat avec ceux qui liront cette chanson. Un référendum aurait été bienvenu. Pourtant, je pense que les gens n’ont pas suffisamment conscience de ce qu’est Internet pour voter correctement à un tel référendum. Internet à passé l’économie mondiale à la moulinette. La gratuité est contreproductive sur le web. Imaginez une association humanitaire qui propose d’ouvrir des cafés gratuits dans les villes, sous prétexte de générosité. Les voisins vont rapidement hurler à la concurrence déloyale. Il n’y a que des riches pour avoir ce genre de générosité. Les pauvres savent bien que le travail est sacré, qu’il permet de survivre.
    A une époque où le travail se raréfie, où la population ne cesse de croître sur un secteur tertiaire toujours fragile, à quoi bon avoir ce genre de générosité? C’est d’une terrible naïveté.
    C’est un peu comme ces dons humanitaires détournés par des dictateurs en Afrique et ailleurs. Etre bon n’est pas une chose facile, cela demande beaucoup d’expérience et de réalisme. Le flicage web n’est vraiment pas une bonne chose du point de vue démocratique, mais pour l’éviter, il fallait éviter de pirater ou de travailler gratuitement. Où est l’éthique sur les sites web?
    Internet n’est pas le progrès. Le progrès est une chose dont l’humanité bénéficie. Internet est une folle aventure qui amuse ses inventeurs mais c’est une caricature d’anarchie. Vous savez sans doute que Tesla a détruit la moitié de son œuvre. Pas parce qu’il la reniait, mais parce qu’il était conscient des conséquences bonnes et mauvaises, c’était un vrai génie.
    Pour ne parler que du seul aspect culturel d’Internet, je crois qu’on peut résumer notre folie ainsi: Il faudra bientôt des machines pour lire et écouter à notre place ce que des machines auront produit à notre place.
    Le culturel n’a pas moins de valeur que le matériel, il demande autant de travail, il est aussi indispensable.
    On se croyait en démocratie, mais non, grâce à Internet nous sommes en anarchie.
    Il faut préciser enfin que ce qui est prétendument gratuit sur le web est maintenant financé par la publicité, par des entreprises, et bientôt sans doute par une redevance. Ce qui nous donne une société à deux vitesses: D’un côté des PME qui triment pour s’adapter à l’économie mondiale, de l’autre, des travailleurs subventionnés mal payés, certes, mais non soumis à la concurrence. Soit on devient tous paysans, soit on assume d’être dans le secondaire et le tertiaire et on respecte les règles élémentaires du commerce.
    Sous le mot « progrès » on a tendance à mettre de plus en plus n’importe quoi.

  2. Un autre aussi

    Pour répondre a ton commentaire.
    Pour ma part, je sais que rien n’est gratuit et que le téléchargement illégal, c’est mal.
    Je serai content si jamais on nous proposer une solution viable pour les deux parties (vendeurs et consommateurs).
    Hors là, tout ce qu’ils proposent avec l’acta, c’est de nous fliquer, d’avoir les pleins pouvoirs sur l’internet. Pour ne pas avoir a changer leurs méthodes de distributions.
    Le monde change, et les majors ne veulent pas évoluer avec leur temps (des disques hors de prix pour juste un cd avec, des fois si l’on est chanceux, les paroles des chansons). Combien ont-ils mis de temps avant de proposer un site de vente dématérialisé viable ? (c’est a dire sans problème au niveau des drm et autre). Ils pleurent sur des « milliards perdus » mais sérieusement, tu pense vraiment que si tout serai payant il y aurai autant de série achetées que de série téléchargées ?
    Ils ont juste peur que d’autres personnes aux idées innovantes viennent les détrôner. (quand on regarde MU, il a sois-disant fait des millions et des millions avec son téléchargement illégal…alors qu’une infime partie payais un abonnement… et personne ne se dit que c’est peut-être la solution au problème ? Tu fait un MU payant et légal et TOUT le monde irai dessus et payerai un abonnement…) Mais bon, c’est sur que plutôt que de tenter de trouver des solutions innovantes qui s’adapterai au nouveaux besoins des consommateurs, mais qui risquerai de capoter et de laisser le champ libre a d’autres acteurs, ils préfèrent contrôler tout le monde et imposer leur vision du commerce.
    Mais ce qui m’énerve surtout avec acta, c’est l’hypocrisie derrière cette loi. En quoi contrôler le net, y mettre en place une ambiance paranoïaque où tout est surveillé aidera au développement de nouvelles idées et des différents artistes ? Au contraire, cela va les déservir. Par exemple : Acta passe, youtube n’autorisera qu’avec une extrême parcimonie les chansons ou autre, de peur de tomber sous le joug de la loi. Et quelle est la différence entre une musique d’un compositeur sous copyright ou non ? Un nouvel artiste aura beaucoup plus de mal a répandre ses créations car tout le monde aura peur que celle-ci soit sous copyright. De même, les sites de partages ou autre seront moindre et donc les plateformes de partages pour les nouveaux artistes le seront d’autant moins.
    Acta n’aide que les majors, personne d’autres. (Et encore ! Je peut te prendre l’exemple de windows. Tu sais pourquoi il s’est imposé comme leader du marché ? parce qu’il était un des os les plus facilement craquable et qu’ainsi il s’est répandus comme une traînée de poudre… Si windows n’aurait pas été aussi piraté a ses débuts, il n’aurai jamais été aussi présent…Pour reprendre a l’analogie sur les séries et autres, nombre de série américaine (ou mangas japonais) qui sont commercialisés en France le sont parce qu’elles ont été piraté en masse et que cela à aider au bouche à oreille.)
    Acta ne donne du pognon qu’à ceux qui en ont déjà assez.

    Voilà ma vision d’acta et pourquoi je suis contre.
    Pour reprendre ta vision des choses : Si l’internet de maintenant est une anarchie, elle va devenir une monarchie.
    Tu dis « où est l’éthique sur les sites web?’ » Je te retourne la question avec les majors qui auront alors le pouvoir sur internet.

    Pour répondre plus en détail à ton message :

    « A une époque où le travail se raréfie » C’est normal, nous somme dans une ère où il y a de plus en plus de monde disponible pour travaillé (grâce a l’éducation mondiale et aux transports) et où il y a de moins en moins de travail proposé (grâce aux progrès technologiques et techniques). Or, notre vision du travail n’a pas changé. Et c’est là le problème. Toute notre société tend vers une accentuation de ce problème. Les pauvres doivent travailler de plus en plus et pour un salaire de moins en moins grand a cause de ça. Et tout ça pour quoi ? Pour que les entreprises gagnent de plus en plus d’argent. Il faut changer.
    « le travail est sacré » justement, il faut que cela cesse. L’utopie serai que personne n’ai a travailler (notre société tend à cela, nous même nous tendons vers cela individuellement). Il ne faut pas pensé qu’un homme sans travail n’est qu’un feignant. Un homme sans travail c’est un homme qui peut s’adonner à sa passion, se cultiver, évoluer. Un homme qui travail sans cesse, et qui n’a pas le temps pour aucune passion ou culture ne peut pas évolué, il ne devient que l’équivalent d’une machine…

    « Tesla a détruit la moitié de son oeuvre ». Déjà j’aimerai bien savoir d’où tu tiens cette information (j’ai beau chercher, je ne trouve pas) Et je ne vois pas en quoi cela le transforme en vrai génie… Tout ce qu’il a fait (s’il l’a fait) est de retarder des avancés technologiques qui seront de toute façon découvertes et qui conduiront aux même conséquences. Plutôt que de détruire un savoir, mieux vaut le faire connaitre et décrire en quoi ce savoir peut être dangereux.

    « On se croyait en démocratie, mais non, grâce à Internet nous sommes en anarchie. »
    Je te répondrai que en dehors d’internet, on se croit en démocratie mais nous somme en oligarchie.

    Le culturel n’a pas moins de valeur que le matériel. Loin de là. Mais le fait est que le culturel est LARGEMENT plus vaste et important que le matériel. Niveau matériel vidéo-ludique, une télé moyenne, un lecteur dvd et une console suffit. Et tu n’a besoin de changer ce matériel que tout les trois quatre ans. Mais pour la culture vidéo-ludique, combien de jeux, films, séries, documentaires dois-tu regarder ? Il faut prendre ça en compte…

    « Soit on devient tous paysans, soit on assume d’être dans le secondaire et le tertiaire et on respecte les règles élémentaires du commerce. » Soit on décide de changer ce système où les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres.

    Après, je ne dis pas qu’il faut obligatoirement faire une révolution totale (peu de gens seraient prêt a faire ça) Juste que plutôt que de se dire : « Avant c’été comme ça et ça doit resté ainsi », il est préférable de se dire « Avant c’été comme ça mais les temps change et il faut évoluer »…

    L’internet est un vecteur majeur de ce changement. Et l’Acta (comme la sopa hadopi et autres) ne sont que des moyens d’enrailler ce vecteur pour ne pas à avoir à évoluer.

    Désolé pour le post très long et merci de m’avoir lu jusqu’au bout (si vous l’avez fait)

[COMMENTAIRES FERMÉS]