ch@nson 18. GOOD BYE PATRON

réalisation et diffusion : @rret sur images / paroles et musique : la parisienne libérée

thème de l’émission du 20.05.11 : l’affaire DSK
invités : Vincent Giret, directeur de la rédaction de Libération / Anna Alter, ancienne journaliste de Marianne
réalisation du clip : @si / François Rose et Dan Israel

documentation
> affaire DSK : dossier du journal le monde / affaire DSK : dossier du journal liberation
> les réactions de défense (vidéo libélabo – 20.05.11) / Jean-François Kahn et le « troussage de domestique » (arrêt sur image – 19.05.11) / « lutiner » d’Alain Gerard Slama (17.05 – France Culture) / « ya pas mort d’homme » de Jack Lang (16.05.11 – journal de france2)
> Sophia Aram (france inter – 16.05.11) / Daniel Morin (france inter – 16.05.11) / Didier Porte (mediapart – 16.05.11) / David Lowe (france inter – 17.05.11)
> l’explosion de la navette Challenger (vidéo daily/CNN – 1986)

articles sur abonnement
> affaire DSK : dossier d’arrêt sur images (articles, enquêtes et chroniques depuis 2008)
> Tristane Banon (enquête arrêt sur image 19.05.11)
> affaire DSK : dossier de mediapart (articles et enquêtes depuis 2008)
> la déroule du storytelling d’euro RSCG (mediapart – 19.05.11)
> hit parade des beauferies machistes (mediapart – 20.05.11)

GOOD BYE PATRON
paroles et musique : la parisienne libérée

C’est peut-être un scénario classique
Simple troussage de domestique
Faut être prudent dans ces cas là
C’est peut-être un petit viol sympa?
C’est peut-être un petit viol coquin
Un lutinage, un jeu taquin
Je te fume la pipe, tu me croques la pomme
Comme dirait l’autre : ya pas mort d’homme

On avait peur de s’ennuyer
Même pas envie d’aller voter
Heureusement les américains
Ont débarqué avant la fin
Pour une Super Production
Good bye Frenchy, good bye Patron
Non, ça n’est pas un exercice
Dans la chambre deux mille huit cent six

C’est peut-être un complot mondial
La Grèce, l’Irlande, le Portugal
S’entendant pour creuser la dette
Et soudoyer une soubrette?
A moins que ça vienne de Moscou
Ce type a des ennemis partout
C’est même, si on en croit certains
Une revanche des Guinéens

On avait peur de s’ennuyer
Même pas envie d’aller voter
Heureusement les américains
Ont débarqué avant la fin
Pour une Super Production
Good bye Frenchy, good bye Patron
Non, ça n’est pas un exercice
Dans la chambre deux mille huit cent six

C’est peut-être un passage à l’acte
Mais quelle est sa nature exacte?
Les experts chantent tous en choeur :
Il a le syndrome Challenger !
Une explosion au décollage
Avec le son, avec l’image
Il voulait pas être président
Mais c’était très très inconscient

On avait peur de s’ennuyer
Même pas envie d’aller voter
Heureusement les américains
Ont débarqué avant la fin
Pour une Super Production
Good bye Frenchy, good bye Patron
Non, ça n’est pas un exercice
Dans la chambre deux mille huit cent six

C’est peut-être un malentendu
Quand la femme de chambre l’a vu
Elle s’est enfuie en paniquant
Et jusque là on la comprend
Peut-être qu’il attendait, par ailleurs,
Une call girl à la même heure
Il a cru à un scénario
Et s’est lancé dans le rodéo

Peut-être s’il était resté là
Au lieu de filer aux USA
Il aurait pas eu tant de pépins
Là-bas les gens sont puritains

C’est sans doute parce qu’il est français
Là-bas c’est tous des obsédés
Ils se croient vraiment tout permis
C’est pas comme aux Etats-Unis

On avait peur de s’ennuyer
Même pas envie d’aller voter
Heureusement les américains
Ont débarqué avant la fin
Pour une Super Production
Good bye Frenchy, good bye Patron
Non, ça n’est pas un exercice
Dans la chambre deux mille huit cent six

Peut-être c’est du storytelling
Juste pour nous montrer qu’il Domine
Peut-être que c’est sa stratégie
Le début de sa campagne à lui?
Moi je le connais personnellement
Et je suis sûre qu’il est innocent
Même s’il prend de la prison à vie
Je voterai toujours pour lui oui,
Je voterai toujours pour lui !

On avait peur de s’ennuyer
Même pas envie d’aller voter
Heureusement les américains
Ont débarqué avant la fin
Pour une Super Production
Good bye Frenchy, good bye Patron
Non, ça n’est pas un exercice
Dans la chambre deux mille huit cent six
Dans la chambre deux mille huit cent six



tumblr counter


11 réflexions au sujet de « ch@nson 18. GOOD BYE PATRON »

  1. Alex

    excellent!très bien composé même si intantinté trop prononcé! j’apprécie la performance!

  2. Dr Jacques COULARDEAU

    Le sujet est super sensible mais votre traitement en est de mauvais goût et manque de respect avec les personnes. DSK si les faits sont avérés, et aujourd’hui après le grand jury c’est difficile de dire que les faits sont irréels, surréels peut-être mais pas irréels, si donc les faits sont avérés il n’y a pas d’excuse de quelque sorte que ce soit mais il y a une explication à trouver comme de chercher pourquoi une personne de ce niveau a pu pêter une douzaine de plombs en un quart d’heure. Et je ne serai absolument pas léger sur la femme de chambre, noire qui plus est. Au lieu de faire dans l’humour gaillard et gaulois vous feriez mieux de penser aux personnes et d’avoir un peu de compassion sinon d’empathie. Quant à voter pour une personne qui aurait commis une telle faute, c’est hors de question. Le vote est un choix de conscience pas un choix de je ne sais quoi qui n’a de nom dans aucune langue, pour citer Bossuet.

  3. Silĉjo

    Toujours aussi drôle et à-propos. J’admire la performance qu’impose le rythme hebdomadaire. Pourvu que ça dure ! Bravo.
    (Avec une actu pareille, il y a matière, j’imagine…)
    S.
    PS: « un tantinet »…

  4. Silĉjo

    On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde, visiblement.
    Hep, Doc’, la performance de Fleur consiste à faire dans l’humour. Parfois on rit aux éclats, parfois on rit jaune. C’est tantôt gaillard, tantôt grinçant. C’est selon, c’est le jeu.
    Que ceux qui refusent l’ironie, le sarcasme ou le second degré passent leur chemin. Les autres cliqueront volontiers sur les liens de la documentation (tous les propos de la chanson sont justifiés…).
    Biz’
    S.

  5. philippe

    « Moi je le connais personnellement
    Et je suis sûre qu’il est innocent »

    Je pleurais à chaude larmes dimanche dernier à les écouter en boucle. Je parle des ténors socialistes qui tombaient des nues en apprenant la nouvelle. Qu’on soit choqué, c’est une chose normale, par contre, de dire qu’on ne savait pas, alors que tout le monde savait, est une autre affaire.

  6. garance

    Et si on revenait à la chanson ? Bravo, encore une très grande réussite sur un sujet pas facile… tout est (bien) vu, tous les aspects de « l’Affaire », y compris nos comportements un peu malsains de voyeurs, fascinés par la « super production » … Merci encore pour l’humour et le talent !

  7. Denis

    Effectivement, si elle gagne en 2012, la gauche française pourra remercier la justice américaine !

  8. Good Bye DSK

    Quel talent et quel humour ! Bravo
    Attention vous avez de + en + de fans impatients de vous entendre. Merci

  9. Florentine

    Bravo Fleur, merci pour dire tout simplement.
    Comme ça au moins cette histoire reste durablement dans la mémoire collectif des citoyens de notre pays.
    Pourvu que les responsables politiques, et le pouvoir et leurs complices de journalistes ne se cachent pas derrière les phrases moralistes qui démoralisent complètement nôtre démocratie.

    Encore Bravo

  10. Damien

    Magnifique Fleur,
    C’est drôle, bien écrit et cela reprend très bien l’ensemble des propos tenus dans la presse « troussage de domestique » de Jean-François Kahn, « ya pas mort d’homme » de Jack Lang, etc. Bien vu! Bonne continuation ;-)

[COMMENTAIRES FERMÉS]